Tag : installation

Comment installer l’aspiration centralisée simplement et rapidement chez soi ?

L’installation d’un aspirateur central et de son réseau est à la portée de toute personne ayant des connaissances en bricolage. Si vous ne vous sentez pas capable de le faire, ne prenez pas de risques et contactez-nous : nous vous conseillerons au mieux ou nous vous indiquerons un installateur de confiance. Néanmoins, si vous suivez nos conseils, vous pouvez installer votre système d’aspiration centralisée seul, sans entrainement et sans outils spécialisés. Nous avançons souvent l’expression imagée d’un jeu de lego pour adultes lorsque nous évoquons l’aspiration centralisée. Notez toutefois qu’il faut respecter les consignes élémentaires de sécurité. La procédure est simple si vous prenez votre temps et suivez attentivement les instructions prescrites.

Premier conseil : avant de percer un mur, considérez toujours les implications pour votre habitation ! Assurez-vous d’abord d’avoir choisi le bon endroit : ne prenez pas le risque de couper des fils électriques, de la plomberie ou d’autres installations.

La planification est donc la clé du succès pour une installation d’aspiration centralisée réussie ! Un équilibre entre l’emplacement des prises d’aspiration et l’accessibilité de ces points (lire notre article précédent sur le sujet en cliquant ici) doit être obtenu.

L’outillage recommandé :

  • perceuse droite 1.3 cm (1/2″)
  • mèche de 5.7 cm (2 1/4″) de diamètre
  • scie à main passe-partout
  • couteau de poche
  • ruban à mesurer
  • tournevis étoile
  • tournevis plat
  • ruban électrique et manettes
  • pince coupante et dégaineuse

Comme évoqué dans l’article précédent, votre centrale d’aspiration doit être installée à l’endroit optimal, défini au préalable, préservant au mieux les qualités de votre machine. Sa position sera aussi déterminée par l’implantation de la prise électrique et le rejet d’air sur l’extérieur.

La pose des prises d’aspiration centralisée

La première des manipulations consiste à poser les prises d’aspiration centralisée, donc n’oubliez pas de définir leur emplacement au préalable. Une prise d’aspiration se compose du corps de prise dans lequel le flexible est introduit, de deux vis pour la fixation sur le mur, d’un clapet pour fermer la prise lorsqu’elle n’est pas utilisée et d’un raccord droit pour la connexion au réseau de conduits.

En suivant votre plan d’implantation des prises, percez vos cloisons aux endroits voulus en veillant attentivement à ce que vos prises soient positionnées à environ 15 centimètres du sol. Le diamètre de perçage peut varier, cela reste à déterminer en fonction de votre équipement. Raccordez ensuite un coude à 90° sur le raccord droit de la prise qui traverse votre cloison. Positionnez l’ensemble pour repérer l’emplacement du perçage suivant. Pensez à toujours utiliser l’équipement adéquat en fonction de la surface que vous voulez percer (par exemple, il vous faudra utiliser une carotteuse ou un perforateur si votre sol est en béton).

N’oubliez pas que le passage percé doit être légèrement plus important que le diamètre du tuyau pour éviter les vibrations lors de l’utilisation de l’aspirateur. Placez ensuite le tube vertical, puis emboitez le coude sur ce conduit. Il ne vous reste plus qu’à positionner le fut de la prise, et à fixer l’ensemble avec les deux vis, une fois que vous êtes sûr de votre installation.

La pose de la centrale d’aspiration

Utilisez un support mural pour fixer la centrale d’aspiration sur le mur choisi. Un espace suffisant au dessus et en dessous de la centrale doit être prévu afin d’anticiper toutes les manipulations ultérieures (changer le sac ou dépanner le moteur par exemple). Suivant le modèle de centrale, le support se trouvera environ à 1 mètre et plus. Vous pouvez utiliser un niveau pour positionner l’aspirateur parfaitement à la verticale. Chevillez et vissez ensuite le support afin de fixer la centrale dessus. Pour finir, raccordez la centrale à une prise électrique adaptée et provenant directement du tableau électrique.

La pose des conduits de votre réseau

Les conduits traditionnels s’emboitent ou se collent. Notez qu’il faut souvent poncer légèrement la partie mâle avant d’emboiter les conduits. A partir de là, commencez votre réseau de conduits à partir de chaque prise déterminée. Posez des colliers de fixation le long du tracé tous les mètres, si possible derrière chaque prise, et emboitez ensuite les tuyaux. Pour raccorder deux prises de part et d’autre d’une cloison, décalez les prises afin d’éviter des pertes d’aspiration.
Sachez également que lorsque vous devez changer de direction à 90°, il vous faut privilégier deux coudes à 45° pour favoriser le passage de l’air et le transport des poussières.

Raccorder le réseau à la centrale

Choisissez un raccord souple pour raccorder votre réseau de conduits à la centrale d’aspiration. Ce raccord ne sera pas collé comme le reste du réseau mais fixé avec des colliers. Pour des raisons pratiques, vous pouvez équiper votre centrale d’une prise de service permettant de nettoyer le garage ou la voiture. Elle peut être branchée en dérivation sur le conduit d’arrivée de la centrale.

Dans le cas d’un système de commande filaire

Si vous utilisez un système de commande filaire, vous êtes tenu d’installer un réseau électrique entre la centrale et chaque prise. La meilleure solution est de tirer des câbles le long des conduits en les protégeant sous gaine. Fixez ensuite les gaines au conduit par des colliers tous les 60 centimètres environ (ou du ruban adhésif). Sachez que le réseau électrique se fait en parallèle, c’est à dire que chaque prise peut alimenter la suivante. Les prises disposent de fils d’alimentation sur lesquels vous connecterez votre réseau électrique. Sur l’autre extrémité du réseau, branchez vos fils aux bornes de connexion de la centrale d’aspiration.

Dans le cas d’un système de commande sans fil

Si vous disposez d’un système de commande sans fil, vous n’avez pas à effectuer la liaison filaire entre la centrale et les prises d’aspiration. Le boitier de commande est installé sur un T de dérivation à proximité de la centrale. Vous devez connecter le boitier sur le circuit de commandes basse tension de la centrale et le tour est joué !

Que le système de commande soit filaire ou non, lorsque vous emboitez votre flexible dans une prise, l’aspirateur centralisé doit se déclencher. A l’inverse, l’extraction du flexible doit stopper l’aspiration et la centrale. Si cela ne fonctionne pas, votre installation n’est pas aboutie. Dans ce cas-là, la meilleure solution est de nous contacter directement.

Que pensez-vous de cette procédure d’installation ? En cas de doute, ne prenez pas de risques et contactez-nous directement au 05.61.74.87.56. Nous vous conseillerons au mieux afin de finaliser l’installation de votre système d’aspiration centralisée.

Atepac.

Les premières étapes essentielles pour installer un système d’aspiration centralisée chez soi

Plusieurs facteurs essentiels sont à prendre en compte afin de faciliter l’utilisation ultérieure de votre aspirateur central et d’optimiser tout votre réseau de conduits. D’autre part, il ne faut pas négliger non plus le rendu esthétique de l’ensemble de votre installation. L’objectif principal est que le système d’aspiration centralisée se fonde au mieux au cœur de votre environnement tout en restant d’une praticité sans faille. Notez également que le coût de votre installation peut être minoré en ajustant au mieux vos besoins.

Lorsque vous commandez un kit d’aspiration centralisée, les vendeurs proposent un système complet composé généralement de :

Première étape : définir l’emplacement des prises d’aspiration centralisée

Avant de se lancer dans l’installation de l’aspiration centralisée, la première étape – et la plus importante – est de définir l’emplacement potentiel des prises d’aspiration et la distance la plus éloignée entre votre centrale et vos prises prévues. Les flexibles fournis, généralement de 9 mètres, vous permettent de couvrir une certaine distance au sein de votre habitation tout en conservant une efficacité optimale. A titre d’exemple, un flexible de 9 mètres peut couvrir une superficie de 70 m².

Deuxième étape : définir l’emplacement de la centrale d’aspiration

L’étape suivante consiste à définir l’emplacement de la centrale d’aspiration. Que ce soit sur un chantier de construction ou de rénovation, il est primordial de bien étudier les possibilités qui s’offrent à vous : la centrale d’aspiration doit se situer de préférence au centre de votre habitation, ou du moins au centre de votre installation d’aspiration centralisée. Cette considération est à mettre en lien avec la question de la distance la plus éloignée entre la prise et la centrale. En effet, l’objectif est de limiter au maximum la taille du réseau de conduits afin de conserver la puissance, et donc l’efficacité, de votre centrale et de son système d’aspiration. Toutefois, pour contrer ce type de désagréments, vous pouvez toujours opter pour une centrale d’aspiration plus puissante.

Astuce : installer votre centrale d’aspiration dans une pièce isolée de votre habitation

Sachez également que pour limiter – voire éliminer – le bruit lié à l’utilisation de votre centrale d’aspiration, vous pouvez l’installer dans des pièces isolées de votre habitation, votre garage ou votre cave dans les cas les plus fréquents. Il existe évidemment d’autres solutions, parfois plus adaptées à la structure de votre habitation, qui vous contenteront davantage : votre centrale d’aspiration peut être installée sous vos combles, sous votre baignoire ou sous vos escaliers, mais également dans un placard ou une penderie. L’objectif est de déterminer un lieu facile d’accès, limitant au maximum les nuisances sonores, et préservant l’efficacité de votre centrale.

Si vous souhaitez intégrer un système de refoulement de l’air aspiré vers l’extérieur, votre centrale devra être fixée sur un mur périphérique afin d’avoir un circuit de refoulement le plus court possible, facilitant ainsi l’évacuation de l’air aspiré.

Ne ratez pas notre article suivant sur le sujet : « La pose de l’aspiration centralisée ».

Atepac.

Les dix questions récurrentes en aspiration centralisée

Est-ce difficile à installer ?

Un système d’aspiration centralisée est simple à installer pour quelqu’un ayant des aptitudes au bricolage. Comptez seulement un jour d’installation, voire moins, pour la plupart des foyers désirant s’équiper.

L’installation en maison existante est-elle envisageable ?

Ces installations peuvent être envisagées sans problème. Les systèmes d’aspiration centralisée utilisent souvent les placards, les combles, les sous-sols, et d’autres espaces cachés pour installer les tuyaux et les fils et préserver ainsi l’esthétique de votre intérieur.

Quel est le coût d’une aspiration centralisée ?

Si vous effectuez l’installation vous-même, le coût sera entre 400 € et 2000 €. Ce coût varie selon le nombre de prises d’aspiration dont vous avez besoin et le modèle de la centrale d’aspiration. Pour une installation professionnelle, vous aurez besoin de contacter un installateur local. Au prix du système d’aspiration centralisée, vous devrez évidemment ajouter le coût du travail du professionnel.

L’aspirateur centralisé peut-il être utilisé par plusieurs personnes en même temps ?

Il n’y a qu’un seul opérateur à la fois pour une centrale d’aspiration. Si vous souhaitez avoir plusieurs utilisateurs en simultané, vous devrez installer plusieurs centrales.

Dans quel ordre doit-on faire l’installation ?

Les tuyaux et le câblage sont à installer en même temps que l’électricité et avant la finition des plaques de plâtre.

Comment couper et coller le PVC ?

Pour éviter d’être obligé d’utiliser des sabots, couper le tube avec un coupe-tube et assurez-vous de supprimer toutes les bavures. Utilisez la colle sur les cotés mâles seulement pour empêcher la création de bavures à l’intérieur du tube PVC.

Où installer les conduits PVC pour un fonctionnement optimal ?

Utilisez des coudes longs de 90° dans tout le réseau PVC et utiliser un coude court 90° à la prise d’aspiration. Préférez 4 coudes de 45° degrés dans les virages difficiles à deux coudes longs de 90°. Les principales installations peuvent se faire sous la maison ou dans le grenier. Veillez à réduire la quantité de raccords dans la mesure du possible.

Quel câblage pour le système ?

Connectez les fils basse tension 24 volts pour le déclenchement de l’aspirateur. Les fils doivent être attachés par du ruban adhésif tous les mètres, de chaque prise d’aspiration jusqu’à la centrale d’aspiration.

Combien de prises d’aspiration pour un système d’aspiration centralisée ?

Une maison d’architecture classique a environ besoin d’une prise d’aspiration pour 60 mètres carrés d’espace de vie. Par exemple, une prise d’aspiration dans un couloir peut accéder à deux ou trois chambres à coucher et une salle de bain. Notez que certaines habitations modernes nécessitent seulement une prise d’aspiration bien placée dans une zone centrale afin de couvrir près de 120 mètres carrés.

Où placer les prises d’aspiration ?

Placez toutes les prises loin des portes, meubles, porte d’entrée, ou d’autres endroits pouvant gêner leur accès. Dans votre habitation, les prises d’aspiration sont installées, au choix, à la même hauteur que les prises électriques ou à hauteur d’homme (environ 80 centimètres) si vous ne souhaitez pas avoir à vous baisser lorsque vous raccordez votre flexible d’aspiration.

 
Atepac.

css.php