Tag : etapes-essentielles

Les premières étapes essentielles pour installer un système d’aspiration centralisée chez soi

Plusieurs facteurs essentiels sont à prendre en compte afin de faciliter l’utilisation ultérieure de votre aspirateur central et d’optimiser tout votre réseau de conduits. D’autre part, il ne faut pas négliger non plus le rendu esthétique de l’ensemble de votre installation. L’objectif principal est que le système d’aspiration centralisée se fonde au mieux au cœur de votre environnement tout en restant d’une praticité sans faille. Notez également que le coût de votre installation peut être minoré en ajustant au mieux vos besoins.

Lorsque vous commandez un kit d’aspiration centralisée, les vendeurs proposent un système complet composé généralement de :

Première étape : définir l’emplacement des prises d’aspiration centralisée

Avant de se lancer dans l’installation de l’aspiration centralisée, la première étape – et la plus importante – est de définir l’emplacement potentiel des prises d’aspiration et la distance la plus éloignée entre votre centrale et vos prises prévues. Les flexibles fournis, généralement de 9 mètres, vous permettent de couvrir une certaine distance au sein de votre habitation tout en conservant une efficacité optimale. A titre d’exemple, un flexible de 9 mètres peut couvrir une superficie de 70 m².

Deuxième étape : définir l’emplacement de la centrale d’aspiration

L’étape suivante consiste à définir l’emplacement de la centrale d’aspiration. Que ce soit sur un chantier de construction ou de rénovation, il est primordial de bien étudier les possibilités qui s’offrent à vous : la centrale d’aspiration doit se situer de préférence au centre de votre habitation, ou du moins au centre de votre installation d’aspiration centralisée. Cette considération est à mettre en lien avec la question de la distance la plus éloignée entre la prise et la centrale. En effet, l’objectif est de limiter au maximum la taille du réseau de conduits afin de conserver la puissance, et donc l’efficacité, de votre centrale et de son système d’aspiration. Toutefois, pour contrer ce type de désagréments, vous pouvez toujours opter pour une centrale d’aspiration plus puissante.

Astuce : installer votre centrale d’aspiration dans une pièce isolée de votre habitation

Sachez également que pour limiter – voire éliminer – le bruit lié à l’utilisation de votre centrale d’aspiration, vous pouvez l’installer dans des pièces isolées de votre habitation, votre garage ou votre cave dans les cas les plus fréquents. Il existe évidemment d’autres solutions, parfois plus adaptées à la structure de votre habitation, qui vous contenteront davantage : votre centrale d’aspiration peut être installée sous vos combles, sous votre baignoire ou sous vos escaliers, mais également dans un placard ou une penderie. L’objectif est de déterminer un lieu facile d’accès, limitant au maximum les nuisances sonores, et préservant l’efficacité de votre centrale.

Si vous souhaitez intégrer un système de refoulement de l’air aspiré vers l’extérieur, votre centrale devra être fixée sur un mur périphérique afin d’avoir un circuit de refoulement le plus court possible, facilitant ainsi l’évacuation de l’air aspiré.

Ne ratez pas notre article suivant sur le sujet : « La pose de l’aspiration centralisée ».

Atepac.

css.php