Tag : acarien

post image

Eliminer les acariens

La journée mondiale de l’asthme se déroule le 6 mai. A cette occasion, Atepac fait un point sur les causes de cette maladie qui touche 4 millions de français et vous donne des conseils pour vous en protéger.

L’asthme, c’est quoi ?

Il existe 2 types d’asthme :

asthme_medecines_doucesL’asthme d’effort

Il intervient lorsque l’on a pratiqué une activité trop dense.

L’asthme allergique

Il est lié aux allergisants comme les acariens, le pollen, la moisissure, les polluants atmosphériques et les poils d’animaux.
Ces allergisants déclenchent la contraction et le rétrécissement des muscles des bronches.
Le malade peine à respirer, il tousse et le rythme cardiaque s’accélère.

 

 

Les acariens

Ils sont une des principales causes de l’asthme (50% à l’origine).

acarien

Arachnida

Les acariens évoluent dans une température située entre 20 et 30°, dans tout type d’habitat. Ils se plaisent particulièrement dans nos maisons où ils pullulent.

Leurs plats préférés ? Des cheveux, des bouts de peau, d’ongles, de céréales, de fruits…
On dénombre plus de 50 000 variées différentes, que l’on retrouve fréquemment dans la poussière. On peut trouver plus de 10 000 petites bêtes dans un seul grain de poussière !
Les acariens se multiplient sur nos canapés, dans la cuisine. Plus de 2 millions de parasites peuvent avoir élu domicile dans notre matelas !
Ce sont leurs débris (défections, corps morts) qui cause les allergies. Ils peuvent provoquer l’asthme, mais aussi des rhinites et l’eczéma.

Comment éliminer des acariens ?

Une chose est sûre : on trouve des acariens dans tous les logements. Même les ultra- propres !
Des gestes simples existent, et Atepac vous les dévoile :

  • Passez l’aspirateur au moins 2 fois par semaine. L’aspiration centralisée élimine 100% de la poussière aspirée. Poussière où prolifèrent les acariens. Le pollen et la moisissure disparaissent aussi.
    Une centrale d’aspiration permet de gagner du temps dans cette tâche répétitive, puisqu’un seul passage suffit, même dans les zones les plus difficiles d’accès.
  • Pour un maximum d’efficacité, on peut adapter une mop libre à la brosse. Les microfibres captent toute la poussière. Mieux encore, la brosse tout-en-un sur laquelle on scratche une mop ajustée.
  • Dépoussiérez les meubles avec des chiffons qui retiennent les particules. Le plumeau composé de plumes est à bannir. Il ne fait que déplacer la poussière. Remplacez-le par des produits qui utilisent la microfibre. Les avantages sont nombreux : hypoallergénique, 4 fois plus efficace qu’un chiffon classique, et plus résistante.
  • Evitez les sprays dépoussiérants. La microfibre capte déjà toutes les poussières.
  • Changez les draps, taies d’oreillers et housses régulièrement et lavez-les à 60°.
  • Aérer tous les jours au moins 30 minutes, été comme hiver.
  • Ne pas trop chauffer les chambres. 18° suffisent amplement.
css.php